COMMENT FABRIQUER UN CAJON ?

La musique est un joli moyen de s’exprimer, de partager son amour et sa passion pour les belles mélodies. Pour cela, il vous faut les bons instruments, pour ressortir la qualité et la précision du son et des percussions que vous souhaitez proposer. Et quel instrument est le mieux adapté pour produire tout cela qu’un cajon ? Il est super amusant, facile à réaliser et surtout vous pourrez le jouer aussi bien avec les pieds qu’avec les mains, donc épanouissement et fun garantis. Voici quelques astuces qui vous aideront à réaliser un cajon « Do It Yourself » !

cajon-fabrication

Pour commencer, vous aurez besoin de beaucoup de contreplaqué

En effet, vous aurez besoin d’une grande quantité de contreplaqué pour réaliser votre cajon. Toutefois, il est à noter que l’épaisseur de la partie sur laquelle vous jouerez doit être fine, pour vous permettre de bien ressortir la qualité du son, tandis que le reste de l’instrument doit être assez épais.

Pour voir : Un test sur le Cajon de Meinl Percussion !

Pour les dimensions, 45 cm x 30 cm seront parfaites pour les côtés, 33 cm x 45 cm pour la face arrière et 33 cm x 33 cm pour les faces du haut et du bas du cajon. Vous pouvez commencer à découper votre contreplaqué pour former votre cajon, sans oublier bien sûr de découper un trou dans la pièce arrière du cajon, de 12 cm de diamètre, car ce trou représente l’ouïe de cotre instrument.

Pensez également à y incorporer des snares, que vous aurez crée vous-même. Avec des vieilles cordes de pêche ou de guitare, vous pourrez en fabriquer. Ce sont eux qui procurent ce son de cliquetis, semblable à celui d’une caisse claire de batterie. Ils apportent plus de professionnalisme à votre cajon.

Assembler vos éléments

cajon-fabrication-2

Ici, vous pouvez commencer à coller vos différentes pièces découpées grâce à de la colle à bois. Ce faisant, pensez à exercer de la pression pour qu’elles tiennent en place, et l’aide de grosses pinces ou outils vous seront d’une grande utilité.

Pour un Cajon pas cher : Le Cajon de Meinl MYO-CAJ-OV

Vous pouvez aussi renforcer votre cajon avec des vis, car vous devrez vous y asseoir pour en jouer, alors vous ne voudrez certainement pas vous retrouver au sol.

Terminer le cajon

Un élément important dans la fabrication du cajon, les pieds de celui-ci, car la sécurité n’a pas de prix. Pensez à utiliser du caoutchouc pour confectionner les pieds de votre cajon avant de le fixer, cela vous procurera encore plus de sécurité grâce au système antidérapant du caoutchouc.

En outre, arrondissez les bords de votre cajon pour plus de confort, décorez le à votre guise et commencer à l’utiliser, car il est fin prêt !

Si cela vous paraît trop compliqué : Notre comparatif de Cajon de 2018 !